Créations

 

Triptyque Bach
Une entrée en profondeur dans les trois Passions de Bach, avec un effectif de musique de chambre pour incarner, investir généreusement cette musique et lui donner vie sur un plateau de théâtre. Thématique de la trahison à partir de la Cène pour Et le coq chanta…, de l’humiliation au cours du chemin de croix pour D’autres le giflèrent et de l'invisible pour Puis il devint invisible. Des instrumentistes, chanteurs et comédiens, tous sur le plateau, jouant par cœur, sans chef et devenant les exégètes d’un récit dans lequel fusionnent le texte, la musique, les corps et l’espace.

 

Partenariats

Avec l'ensemble Tarentule

Cecil Gallois, membre historique de la Compagnie, embarque avec lui les chanteurs de l’Ensemble Tarentule dont il assure la direction musicale pour une virée sur la Barca di Venetia de Banchieri mise en scène par Alexandra Lacroix. Une comédie madrigalesque, une composition à cheval entre la musique polyphonique et l'opéra qui prend chair sur scène.

 

Avec l'Orchestre de Chambre de Paris

La Compagnie s'associe en 2016-17 avec l'Orchestre de Chambre de Paris pour la création d'un spectacle Jeune public autour des Illuminations de Britten.


L'opéra au Théâtre Mouffetard
Orphée et Eurydice, Didon et Enée, Il Mondo della Luna, trois opéras accompagnés au piano, au clavecin ou au pianoforte et donnés dans le cadre intime du Théâtre Mouffetard pour privilégier un lien direct et fort entre le public et les interprètes. Trois spectacles qui ont vu s’affirmer l’esthétique de la Compagnie et sa recherche d’une interprétation plus incarnée. Trois spectacles qui ont aussi été un espace de visibilité pour de jeunes artistes qui aujourd’hui mènent de belles carrières comme  Julie Fuchs, Guillaume Andrieux, Jean-Gabriel Saint-Martin, Maïlys de Villoutreys…